Pôle de recherche


Informations pratiques

CONTACT PRIVILÉGIÉ :
Alexandra SEHA
Ingénieure d’études au PRSH
alexandra.seha@univ-lehavre.fr

SECRETARIAT :
Téléphone :
02 32 85 99 40

Mél : prsh@univ-lehavre.fr

ADRESSE POSTALE :
Université Le Havre Normandie
PRSH
25, rue Philippe Lebon
BP 1123
76063 Le Havre cedex
France

Rechercher


Nos tutelles


Accueil > Agenda > Colloques internationaux

MNCÉ (Médias Numériques et Communication Électronique)

par Delphine Levee - publié le

Colloque international
1, 2 et 3 juin 2016
Organisé par Fabien LIÉNARD et Sami ZLITNI (MCF IDEES LH)

Si la communication électronique est une thématique au cœur des préoccupations de l’équipe organisatrice (http://www.cirtai.org/spip.php?article1898) du colloque, c’est parce qu’elle est, plus que jamais, une activité sociale, sociétale essentielle. En effet, la communication électronique, qui consiste en l’échange d’informations de natures diverses et sous des formes diverses à l’aide des TIC, permet de/conduit à "laisser" des traces numériques, consciemment ou non, de son passage et/ou de son activité. L’Homme-trace converse aujourd’hui avec une grande variété d’interlocuteurs, il prend la parole publiquement sur les réseaux et s’empare de toutes les TIC renégociant les usages comme les pratiques. Ce phénomène, ce pluri-usage numérique génère une plurisémioticité des échanges, un plurilinguisme, un pluriculturalisme qui ont tous des effets sur l’identité des interlocuteurs, des inters scripteurs. C’est en tenant compte de ces constats que nous avons décidé de structurer la réflexion à partir de plusieurs axes qui intéresseront le grand public comme les institutions, les entreprises et, bien sûr, les chercheurs qui peuvent formuler des propositions de communication s’inscrivant dans l’un d’eux.
A ce stade de l’organisation, le contour des axes se dessinent sérieusement. Nous souhaitons ainsi articuler le colloque Médias Numériques et Communication électronique (MNCé16) autour des thématiques suivantes :
- Communication politique numérique ; parce que ce type de communication pèse sur les pratiques des femmes et des hommes politiques mais aussi sur les pratiques des citoyens qui peuvent penser, avec les institutions et les politiques, les actions publiques et/ou les territoires en phase de restructuration (physique, virtuelle ou identitaire).
- Communication électronique en éducation ; car les nouveaux médias influencent aujourd’hui(Voté et approuvé lors du conseil de laboratoire du Page 3), la plupart des théories de l’apprentissage de la langue, des langues et de toutes les matières, de tous les savoirs qui semblent être à portée de mains, à portée de doigts même. Au-delà, il s’agira de s’intéresser aux outils d’e-learning et de m-learning ou au recours aux serious games…
- Journalisme numérique ; puisque le journaliste est tributaire aujourd’hui des TIC : il ne peut faire sans et ne peut les ignorer. Le rôle des réseaux sociaux dans ce cadre (et notamment de Twitter) est révélateur de nouvelle manière d’appréhender l’information, de la traiter et de la diffuser. Il faudra donc traiter des nouvelles formes et des nouvelles sources d’information sans pour autant oublier d’observer le journalisme citoyen en plein essor.
- Marques et communication électronique ; les stratégies de communication numérique ne cessent de se développer. Elles s’intègrent parfois dans des stratégies de communication 360° mais se suffisent à elles-mêmes de plus en plus souvent parce que les acteurs du domaine et les marqueteurs développent des innovations, créent du brand content qui permettent aux marques de se renouveler sans cesse…
- Identités (numériques) en communication électronique ; si la politique, le savoir, l’information (et le big data) la publicité et le marketing vivent pleinement l’ère numérique, les femmes et les hommes (l’Homme) sont eux aussi hyper connectés (ou parfois déconnectés). Cette (omni)présence numérique conditionnée par des pratiques et des usages variés (du Gaming à la démultiplication des modes communicationnels) pèse sur les corps, sur la cognition, sur les identités qui se manifestent tous "autrement".
- TIC, territoire, tourisme, patrimoine et actions culturelles ; parce que les TIC envahissent notre vie quotidienne, elles accompagnent aussi nombre de démarches culturelles ou permettent de découvrir un patrimoine, un territoire, une région. Si le tourisme virtuel n’est pas encore d’actualité, le numérique facilite incontestablement le déplacement des populations touristiques et rend accessibles des lieux et des cultures pas toujours évidentes à appréhender.

Toutes les informations relatives à cet événement scientifique majeur figureront sur le site dédié : http://www.colloquelehavre2016.org).

Voir en ligne : Site IDEES