Pôle de recherche


Informations pratiques

SECRETARIAT :
Téléphone :
02 32 85 99 33
02 32 85 99 38

Mél : prsh@univ-lehavre.fr

CENTRE DE DOCUMENTATION :
Téléphone : 02.32.85.99.28

ADRESSE POSTALE :
Université Le Havre Normandie
PRSH
25, rue Philippe Lebon
BP 1123
76063 Le Havre cedex
France

Rechercher


Nos tutelles


Accueil > ACTUALITES

APPEL A COMMUNICATION : la Seine interlope

par Delphine Levee - publié le

Colloque GéoSeine

« La Seine interlope »

25-26 mars 2020

organisé par Sonia Anton (GRIC)

Le colloque « La Seine interlope » sera la seconde manifestation scientifique du programme de recherche GéoSeine (RIN), qui a pour objectif d’explorer les représentations littéraires de la Seine entre Paris et Le Havre.

Le premier colloque des 19 et 20 juin 2019 (« La Seine, un fleuve entre arts et littérature ») avait permis d’initier une réflexion générale sur les corpus et les problématiques structurantes.

« La Seine interlope » mettra l’accent sur la « face cachée de la Seine », sur « l’arrière-scène », prendra le contre-pied d’un certain nombre d’images élogieuses et topiques, générées ou véhiculées entre autres par l’imaginaire romantique, symboliste et moderniste. Ces images rendent compte de formes de sociabilités associant la Seine aux loisirs, a minima à la promenade, sur l’eau, sur berge ou sur les quais. Nous nous intéresserons à d’autres motifs associés à la Seine, plus anciens pour certains, moins connus voire davantage tenus secrets pour d’autres, en tout cas assez très éloignés de l’imagerie qui prévaut aujourd’hui à destination des touristes, depuis les représentations impressionnistes de canotiers jusqu’aux photographies de bateaux-mouches illuminés, en passant par les paysages en noir et blanc de Robert Doisneau.

Car le fleuve a charrié et charrie encore son lot de misère et de miséreux. Il peut se teindre de rouge quand il charrie des morts. Le colloque explorera aussi les recoins de la Seine, les activités, commerciales ou sexuelles, qui ne se montrent pas, les sociabilités secrètes ou discrètes, et les espaces qui les abritent ; les moments historiques refoulés de l’hagiographie séquanienne.

« La Seine interlope » fera dialoguer les disciplines, notamment la sociologie et l’histoire. Elle empruntera plusieurs directions, souvent enchevêtrées :

L’espace des pauvres : il s’agira d’explorer les représentations donnant à voir les populations qui ont vécu – pauvrement - des activités de la Seine dans les grandes villes, avant que le fleuve ne devienne un espace prisé par la bourgeoisie. Nous mettrons aussi l’accent sur la Seine industrielle à partir du XIXe siècle. À l’époque moderne, nous nous demanderons comment la littérature a investi le motif du SDF, du sans domicile qui vit « sous les ponts ».

L’espace meurtrier : la Seine comme lieu de meurtre, suicide, noyade. La Seine et la morgue. Nous pourrons également explorer ici les motifs de la Seine rouge, de la Seine sanglante, les récits des moments historiques qui échappent à la célébration nationale ou régionale.

L’espace des plaisirs charnels et sexuels : les guinguettes, draguer en bord de Seine

L’espace des trafics : contrebande, marché noir, prostitution, deal

Les sociabilités « discrètes », secrètes : les bateliers, les habitants des îles.

La Seine sale : la Seine boueuse, fangeuse, statique, les petits métiers « sales » de la Seine (le cuir, etc.)

etc.

*

Modalités de soumission et calendrier :

Une proposition d’intervention de 1500 signes (espaces comprises) maximum en format docx. ou PDF est à envoyer avant le 20 décembre 2019 aux deux organisatrices : sonia.anton@univ-lehavre.fr ET alexandra.seha@univ-lehavre.fr
La proposition comportera :
- Nom, prénom et affiliation(s) académique(s) de l’auteur
- Adresse électronique de correspondance
- Titre de la communication
- Problématique et champ(s) d’étude
- Brève présentation personnelle
Les décisions du Comité scientifique seront notifiées aux auteur.e.s par courriel pour le 04 janvier 2020 au plus tard.
Date et lieux du colloque : 25 et 26 mars 2020 à l’Université Le Havre Normandie.
Temps de communication : 25 minutes maximum (+ 10min de discussion).

Les déjeuners du colloque et l’hébergement sont offerts aux intervenant.e.s selon les modalités de l’Université Le Havre Normandie ; les frais de transport ne seront pas pris en charge sauf cas exceptionnels.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Alexandra Seha : alexandra.seha@univ-lehavre.fr