Pôle de recherche


Informations pratiques

SECRETARIAT :
Téléphone :
02 32 85 99 33
02 32 85 99 38

Mél : prsh@univ-lehavre.fr

CENTRE DE DOCUMENTATION :
Téléphone : 02.32.85.99.28

ADRESSE POSTALE :
Université Le Havre Normandie
PRSH
25, rue Philippe Lebon
BP 1123
76063 Le Havre cedex
France

Rechercher


Nos tutelles


Accueil > ACTUALITES

APPEL A COMMUNICATION : Mutations et persistances

par Delphine Levee - publié le

La prochaine journée des doctorants de l’Université Le Havre Normandie a lieu le 4 décembre 2019

Les candidatures à l’appel à communication sont à envoyer à
prsh@univ-lehavre.fr pour le 10 octobre 2019

L’histoire des sociétés humaines a été marquée, à de nombreuses reprises, par des mutations. A l’échelle sociétale, ces changements ont structuré notre environnement, nos institutions ou encore nos lois. A l’échelle individuelle, ceux-ci ont modifié les rapports à la consommation, à la technologie, ou au travail. La multiplicité et la variété des exemples étant très importante, la liste est non-exhaustive. Ces mutations se sont opérées de manière plus ou moins consciente et ont eu des conséquences sur les modes de vie. Cependant, des individus ou des groupes peuvent ignorer, voire s’opposer à ces changements.

Il s’agit d’une tension sous-jacente, inhérente l’évolution de nos société, partagées entre la volonté de changer et se confrontant à la non-coopération, ou même à la résistance de certains acteurs. Pour autant, les persistances ne sont pas forcément synonymes de refus du changement et participent à la singularité des civilisations. Les langues, les coutumes, les monuments, les œuvres d’art ou les modes de vie participent à l’identité culturelle des peuples. De même, la persistance d’un système de valeurs, d’une consommation, ou d’une pratique spécifique peut s’observer dans certaines sociétés.

Quelles ont été les mutations qu’ont traversé nos sociétés modernes ? Quelles sont celles à venir
 ? Comment se manifestent les phénomènes de persistances ? Comment des persistances peuvent co-exister avec le succès de certaines mutations ? Les persistances entrainent-elles elles-mêmes des mutations ? Ces questions soulèvent de multiples enjeux, étudiés par les disciplines des sciences humaines. Les enjeux sociétaux et politiques de ces phénomènes permettent de mieux comprendre les mécanismes d’évolution du monde moderne. Les sciences de l’économie et de la gestion participent à clarifier comment ces phénomènes influencent les marchés, les agents, ou la consommation. Les historiens et les géographes apportent une analyse précise des différentes chronologies, des évènements mais aussi de l’organisation du territoire de nos sociétés. Les juristes élaborent des solutions pour adapter ou créer de nouvelles règles, en adéquation avec les changements. Enfin, la recherche en lettres nous apporte un regard complémentaire, sur la compréhension de notre culture, de notre histoire et de notre rapport au monde. Il nous parait intéressant de combiner l’approche de ces disciplines pour avoir une compréhension de la thématique proposée, la plus complète possible.

Ce colloque pluridisciplinaire réunit des chercheurs de tous niveaux, afin de débattre sur ces questions, via des communications abordant le thème des mutations, des persistances ou du lien qu’elles entretiennent mutuellement.