Pôle de recherche


Informations pratiques

CONTACT PRIVILÉGIÉ :
Alexandra SEHA
Ingénieure d’études au PRSH
alexandra.seha@univ-lehavre.fr

SECRETARIAT :
Téléphone :
02 32 85 99 40

Mél : prsh@univ-lehavre.fr

ADRESSE POSTALE :
Université Le Havre Normandie
PRSH
25, rue Philippe Lebon
BP 1123
76063 Le Havre cedex
France

Rechercher


Nos tutelles


Accueil > Agenda > Autres

France Culture - Sebastián Pérez Sepúlveda "Retour de la gauche au Chili : les défis de Gabriel Boric"

par Alexandra Seha - publié le

Pour écouter :

https://www.franceculture.fr/emissi...

Seconde partie du podcast (à partir de 21’20) – Table ronde d’actualité internationale

Dimanche dernier, le Chili a élu un nouveau président : Gabriel Boric, qui l’a emporté avec 56% des voix contre le candidat d’extrême-droite José Antonio Kast.

Ancien député et ancien leader étudiant, il est le plus jeune président de l’histoire du pays. Et de gauche, de surcroît. Durant sa campagne, il avait promis d’instaurer un État-providence fort et d’enterrer le néolibéralisme dont le pays avait été un laboratoire à l’époque de Pinochet.

Mais pourra-t-il tenir ses promesses ? Aura-t-il le soutien du Parlement pour transformer le pays en profondeur ? Par ailleurs, de quelle transformation parle-t-on et jusqu’où l’opinion est-elle disposée à aller dans un pays profondément divisé ?

Le Chili est le pays le plus inégalitaire de l’OCDE et du monde. Il faut réinventer un État-providence, on peut en discuter, mais au moins un État social et redistributeur. Pour cela, il faut mettre en place une série de dispositifs, et notamment la réforme fiscale, conformément à la priorité politique de Boric. Olivier Compagnon

Le grand défi est d’inclure, d’inviter et de convaincre le grand patronat à faire partie du nouveau projet de société, car cet acteur était le grand sujet du modèle néolibéral chilien. Sebastián Pérez Sepúlveda

Florian Delorme s’entretient avec Olivier Compagnon, historien, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Sorbonne-Nouvelle et directeur du Centre de recherche et de documentation des Amériques (CNRS/Paris 3) et Sebastián Pérez Sepúlveda, docteur en sociologie de l’EHESS, attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université Le Havre Normandie et membre associé du laboratoire IDEES Le Havre.